Et pendant ce temps-là, Mylène est… en Corse !

Il y a dix ans, Mylène a découvert la Corse. Et, depuis, elle y revient chaque été…

Pour enregistrer son neuvième album, Mylène veut prendre son temps – même si le disque doit être prêt pour décembre. Alors, même si le travail a déjà commencé en studio (avec Laurent Boutonnat aux manettes), la star a décidé de s’octroyer un petit séjour en Corse, dans la villa qu’elle possède sur l’île de Beauté. Elle est allée chercher le soleil là où il se trouve, loin de la grisaille parisienne…

Publicités

Cabrel reçoit RTL à Astaffort

C’est un événement radiophonique ! Pour la première fois, Francis Cabrel recevra RTL chez lui, à Astaffort, dans le studio qu’il a aménagé, pour y faire découvrir quelques uns des talents révélés par les Rencontres d’Astaffort, les stages initiés par l’association Voix du Sud. Les 7, 14 et 21 juillet, de 19 h à 21 h, les auditeurs pourront écouter les titres choisis par le chanteur ainsi que ses commentaires sur ces jeunes talents. On ne sait pas encore si Stephan Rizon, le gagnant de The Voice, que Francis est fier d’avoir découvert, sera présent.

COMMANDER LA BIO DE CABREL

Revoir le reportage sur Cabrel dans Accès privé

Les surprises du Born This Way Ball

Entrée en scène à cheval, tête de bélier sur « Bad romance », masque géant pour « Paparazzi », robe carpaccio pour « Americano », moto pour « Heavy Metal Lover »… Les trouvailles ne manquent pas sur la tournée Born This Way.

Depuis que la tournée de Lady Gaga est passée par Tokyo (en attendant le Stade de France, le 22 septembre), de nombreuses images filmées par les fans inondent la Toile. Parmi les surprises du show, le tableau sur Bloody Mary, titre figurant sur l’album Born This Way : la star semble glisser sur scène, la robe qu’elle porte étant harnachée sur un socle motorisé, ce qui donne l’impression d’un défilé de mode futuriste – le casque que porte Gaga, sans doute pour des raisons d’assurances, a d’ailleurs la forme de la tête des Aliens. Une des performances les plus originales de ce show, qui a connu quelques déboires en Indonésie, avec l’annulation du concert de Jakarta, sous la pression du lobby islamiste.

Si vous avez manqué le début…

Sur les rayons de ma bibliothèque, j’ai trouvé quelques livres. Dans une enveloppe de papier kraft, j’ai retrouvé quelques photos…

Miss You, Mylène…

Perdue de vue depuis les NRJ Music Awards, elle prépare son retour, loin des regards…

 

Elle nous a tant donné d’émotions, ces derniers mois, ces dernières années, que son silence est un peu assourdissant. En même temps, comment ne pas voir que cette absence est la clé de voûte de sa carrière, et la condition même d’un renouveau possible ?  Du temps, du temps, il lui faut du temps… Accordons-lui cette parenthèse loin des regards, qui nourrit notre désir.

Elle nous manque, c’est donc que nous attendons son retour. Et si nous attendons son retour, alors il sera gagnant. En un mot : énorme !

Lady Gaga : la réponse des fans de Jakarta à la censure

En voyant le flashmob de ses fans, Gaga, privée de concert à Jakarka, a été émue aux larmes…

Alors que les autorités indonésiennes ont annulé le concert de Lady Gaga prévu à Jakarta le 3 juin, cédant aux pressions du lobby islamiste, les fans indonésiens ont répondu à leur manière, pacifiquement, en organisant un flashmob dans un supermarché. Reprenant le look de leur idole, une centaine d’entre eux a repris les chorégraphies de plusieurs titres. Une prestation qui aurait ému aux larmes la star internationale…

Un joli livre d’Erwan Chuberre

Avec une politesse infinie, Erwan Chuberre nous raconte son face à face avec le cancer…

Spécialiste autoproclamé des divas, Erwan Chuberre est bien plus que cela : un écrivain prolifique à l’optimisme chevillé au corps. Et il le prouve dans son dernier livre, Cancer… Ce n’était pourtant pas mon signe astrologique. Le titre donne le ton : confronté à la maladie, l’auteur  décide de ne jamais s’apitoyer sur son sort et ne perd rien de son invincible joie de vivre.  « J’ai toujours eu en moi, écrit-il, cette force inouïe de croire en mes rêves les plus fous. Chaque nouvelle journée est pour moi la promesse d’une opportunité. C’est certainement ma recette du bonheur. »

Traiter un sujet aussi grave avec légèreté, c’était le pari de ce journal d’un homme freiné dans la course du temps par l’obligation de se soigner impérativement. Chemin faisant, il retrace son parcours, nous livre les souvenirs heureux qui tissent un contrepoint au mal qui le ronge et menace sa vie. Même ses coups de déprime ne sont jamais harassants. Ainsi, lorsqu’il entre à l’hôpital Saint-Louis pour une énième séance de chimiothérapie, il confie : « J’ai plus envie de chanter du Barbara que du Britney Spears ». Souris puisque c’est grave, la chanson d’Alain Chamfort, pourrait servir de devise à ce livre anecdotique et profond à la fois, d’une politesse infinie.

Evidemment, on est heureux d’apprendre, au fil des pages, que la tumeur régresse. L’histoire se termine bien. Et l’on sort de ce livre convaincu que l’on vient de dialoguer avec une belle âme.