EST-CE QUE TU M’ENTENDS ? en librairie le 5 avril 2016

Découvrez en exclusivité la couverture de la version poche du best-seller "EST-CE QUE TU M'ENTENDS ?"

Découvrez en exclusivité la couverture de la version poche inédite du best-seller « EST-CE QUE TU M’ENTENDS ? »

Publié en octobre 2013 en avant-première chez France Loisirs, EST-CE QUE TU M’ENTENDS ? avait déjà touché 13 000 lecteurs avant d’avoir droit à une seconde vie, en avril 2014, aux éditions de l’Archipel. Le 5 avril 2016, il paraîtra dans une version poche pour entamer sa troisième existence. Pour un roman qui aborde la question de la vie après la mort, ce n’est sans doute pas un hasard… J’ai remanié le manuscrit pour le rendre encore plus fluide, plus agréable à lire. Si vous ne l’avez pas encore lu, c’est peut-être le moment !

DÉJÀ DISPONIBLE EN PRÉCOMMANDE

 

Publicités

« Une oeuvre puissante et bouleversante » (Culture Chronique)

 

"L’écrivain possède cette faculté de peindre en quelques lignes les contradictions, les beautés et le tragique de l’existence." Un grand merci au journaliste de Culture chronique pour cet article très élogieux.

« L’écrivain possède cette faculté de peindre en quelques lignes les contradictions, les beautés et le tragique de l’existence. » Un grand merci au journaliste de Culture chronique pour cet article très élogieux.

ET LES RÊVES PRENDRONT LEUR REVANCHE d’Hugues ROYER : 

La nouvelle est un genre difficile qui demande de développer l’essentiel en quelques pages. Elle constitue aux Etats-Unis un formidable laboratoire d’expérimentation littéraire où des auteurs comme Stephen King ont pu faire leur preuve. En France, en revanche, la nouvelle a perdu progressivement ses lettres de noblesse alors même qu’elles firent une partie de la carrière d’un auteur comme Maupassant, Hugues Royer vient briser cette omerta.

L’écrivain nous propose dans son recueil intitulé “Et les rêves prendront leur revanche” des nouvelles courtes et franchement efficaces.  On se laisse embarquer par ces intantanés de vie qui en quelques pages nous entrainent au coeur de notre modernité. Parfois les premières lignes vous sautent à la gorge comme un chat sauvage et les chutes sont parfois bouleversantes.  Royer possède ce talent particulier de faire pénétrer le lecteur dans ce monde qui est le nôtre. Un monde où des personnes souffrent de surpoids, où les pères découvrent que la lenteur de leurs enfants peut avoir du bon,  où le respect des employés dans les entreprises peut être remplacé par un sadisme bon teint,  où un petit garçon peut avoir la chance de s’appeler Archibald,  et où l’on apprend que les matons de Fleury-Mérogis ne sont pas plus dignes de confiance que le personnel du Royal Montceau.

L’efficacité narrative de Royer exige que vous consacriez quelques heures à ce recueil car vous risquez fort de ne pouvoir interrompre votre lecture. L’écrivain possède cette faculté de peindre en quelques lignes les contradictions, les beautés et le tragique de l’existence.  Sans doute est-ce aussi une excellent coup de sonde dans cette société qui est la nôtre en ce début de XXI eme siècle.  Il ne s’agit pas pour Royer de proposer une analyse sociologique de notre époque mais plutôt de mettre en situation nos contemporains face aux évolutions sociales et technologiques qu’ils subissent.  Une oeuvre puissante et bouleversante dont la lecture est une véritable expérience  littéraire.

ARCHIBALD PLOOM
En savoir plus sur http://www.culture-chronique.com/chronique.htm?chroniqueid=1489#sGklCAiHAlFkqQf6.99

 POUR COMMANDER LE LIVRE, C’EST ICI !