« STOLEN CAR » : UN CLIP FORMATÉ POUR L’INTERNATIONAL

Si le clip de Stolen Car a dérouté certains fans lorsqu’il a été dévoilé, c’est sans doute d’abord parce que Mylène y est moins présente que d’ordinaire. Sting est le vrai héros de cette vidéo : il y joue interprète deux rôles, ce qui limite les apparitions de la chanteuse. Cet état de fait, bien sûr, est lié au thème du clip : un homme s’invente une autre existence, celle d’un homme marié et père de famille qui retrouve sa maitresse en secret, en empruntant la voiture d’un homme riche. Mylène incarne alors la tentation, le piment charnel qui érotise sa routine, mais elle est aussi la voix de la conscience du personnage masculin.

Certains fans ont également déploré certaines séquences « déjà vues » dans les clips de California ou QI. Mais il faut savoir que, dans le cas de l’album Interstellaires, l’enjeu est de faire connaître Mylène à un public international. Rien d’étonnant, donc, à ce que la star libertine ait choisi de « rejouer » certaines scènes marquantes de sa vidéographie. Dans ce clip, c’est Sting, star internationale reconnue, qui présente Mylène au public. Et il faut avouer que, si l’ex-leader de Police joue ses rôles à la perfection, la chanteuse française irradie de beauté dans ces images – elle a même accepté d’être filmée sous son profil droit.

Certes, pour ceux qui suivent la carrière de Mylène, ce clip est moins dérangeant que d’autres. Toutefois, aux yeux du public américain, plus prude que le public français, il faut savoir que les scènes érotiques sont limite torrides. Les images d’un Paris touristique et romantique, de Notre Dame aux quais de Seine, en passant par le Royal Monceau, palace typique de la capitale, sont partie prenante ce la stratégie de toucher un public international.

Bruno Aveillan a parfaitement maîtrisé l’enjeu de ce clip. Il a filmé filmé avec efficacité et élégance cette histoire de voiture volée qui devient un véhicule pour l’imagination. Quant à Mylène, elle a décidé de s’inventer une autre vie, à une autre échelle, de voir encore plus grand. Avec la complicité de son ami Sting. Une prise de risque qui devrait s’avérer payante.

Clip de STOLEN CAR : silence, ça tourne…

C'est une Mylène sublime et sexy qui a rejoint Sting sur le tournage de "Stolen Car", leur duo événement...

C’est une Mylène sublime et sexy qui a rejoint Sting sur le tournage de « Stolen Car », leur duo événement…

Tourné en deux jours en plein Paris, les 1er et 2 septembre 2015, le clip de Stolen Car, le duo événement réunissant Mylène et Sting, alimente déjà tous les fantasmes sur les réseaux sociaux. Pas facile, en effet, de maintenir le secret habituellement de rigueur dans l’entourage farmerien quand une partie de l’avenue Hoche a été spécialement bouclée pour les besoins du tournage…

Que sait-on exactement de l’histoire ? Qu’elle se déroule autour du Royal Monceau, un palace de la capitale, dans une ambiance chic et nocturne, avec pour troisième protagoniste la fameuse « voiture » évoquée dans la chanson. Sting a rejoint le tournage dès le démarrage et il semble qu’une séquence réunissant la Française et l’Anglais ait été mise en boîte dans une galerie d’art du quartier. De nombreuses images ont également filtré d’un baiser passionné entre une Mylène sublime, moulée dans une robe noire, chignon sculpté par John Nollet, et un Sting élégantissime portant costume et cravate, séquence tournée sur les quais de Seine à la tombée de la nuit. On a aussi pu constater que la rousse, déplâtrée, a toujours besoin de ses cannes anglaises pour se déplacer – rééducation oblige.

Certains évoquent déjà un clip proche de California pour l’atmosphère. Toutefois, impossible d’imaginer le résultat final, même au vu des photos prises par des passants, d’autant que le réalisateur, Bruno Aveillan, est un spécialiste du traitement des images qui utilise un matériel de pointe pour créer des univers nimbés de mystère.

Voilà pourquoi, également, il faudra sans doute attendre deux ou trois semaines avant que la vidéo ne soit finalisée et diffusée. Mais étant donné l’enjeu commercial de l’opération (le dixième album de Mylène va être disponible aux Etats-Unis), le résultat promet d’être à la hauteur de nos attentes…