C’était un autre 1er avril…

 

A deux pas du Lutétia, un après-midi de mars. Quelques jours avant le buzz...

Outre le canular du coup de fil au Ritz (voir mylene.net), j’avais organisé, pour le 1er avril 2009, une rencontre amoureuse entre les deux monstres sacrés de la chanson, avec le concours d’une équipe authentique de paparazzis : Mylène et Johnny. Les passants présents dans le quartier ce jour-là qui s’y étaient laissé prendre…