« Timeless 2013 » : une tournée qui fera date

Mercredi 11 septembre, 21h : Mylène descend de son vaisseau spatial et nous embarque sur sa drôle de planète.

Mercredi 11 septembre, 21h : Mylène descend de son vaisseau spatial et nous embarque sur sa drôle de planète.

Quand on suit Mylène depuis toutes ces années, on attend beaucoup d’elle. Trop, sans doute. C’est pourquoi j’ai tardé à commenter sa prestation à Bercy. Je suis venu pour le deuxième show, dimanche, et reparti avec une pointe de déception. Surtout à cause de la voix, qui n’était pas toujours en place, ce qui gâche un peu l’émotion des ballades – par exemple, le duo sur Les Mots avec Gary Jules a été un peu sacrifié ce soir-là. Et puis, la scénographie  futuriste m’a semblé un peu éloignée de l’univers tourmenté de Mylène. J’ai trouvé aussi que les chorégraphies manquaient d’énergie. Alors, bien sûr, l’entrée en scène m’a bluffé et j’ai adoré les robots. Bien sûr, j’ai trouvé Mylène douce et chaleureuse. Bien sûr, les tenues de scène sont sublimes. Néanmoins, ce soir-là, je suis resté sur ma faim.

Mais ça, c’était dimanche. Quand j’y suis retourné hier, c’était une tout autre chanson. Mylène a remarquablement chanté, y compris dans les notes aiguës, et tout a changé. J’ai retrouvé la Mylène que j’aime, ce filet de voix capable de tenir 15000 personnes en haleine, comme suspendues à ses lèvres. Elle a peu pleuré hier soir, à part sur Je te dis tout. Elle était magnifique, silhouette toujours gracieuse, plus détendue,  plus précise aussi dans les pas de ses chorégraphies. Sur Diabolique est mon ange, par exemple, elle a fait un sans-faute vocal et créé une belle émotion dans la salle.

Comme la voix était maîtrisée, j’ai mieux apprécié les autres aspects du show. La setlilst, par exemple, très cohérente, donne la part belle aux chansons les plus positives de Mylène. Ce n’est pas un hasard si elle a insisté sur le fait qu’elle est « quelqu’un de vivant » face à Laurent Delahousse. Après avoir véhiculé des messages sur le mal de vivre, nombre des titres retenus (A Force de, Comme j’ai mal, Slippin Away, Bleu Noir, Et Pourtant, XXL, Rêver) nous invitent à regarder la beauté du monde et nous aimer davantage.

Et puis, techniquement, ce spectacle est un tour de force magistral. Le déluge de lumières est phénoménal ; chaque chanson possède son propre écrin de couleurs. L’entrée en scène est, pour moi, sans la plus réussie de sa carrière – à égalité avec celle du Mylenium Tour. Quant à la sortie de scène, si j’ai préféré celle de Bercy 2006, je dois reconnaître que sa simplicité est signifiante – elle m’a évoqué la désintégration à la fin du clip de Fuck Them All.

Le plus joli tour de force de Mylène, c’est d’avoir réussi à nous surprendre en cassant le moule de ses shows précédents. Ainsi, la présence de Gary Jules permet de faire passer en douceur ce qui pouvait, sur la tournée 2009, apparaître comme un « tunnel » de ballades. Ainsi, encore, elle n’interprète que cinq titres de son dernier album, laissant une chance d’exister à des titres jamais entendus sur scène. Après un voyage parmi les morts, la chanteuse nous projette dans un futur éternel.

Quant à la présence de Mylène, que j’avais trouvée un peu timide dimanche, elle s’affirme peu à peu. On ressent une femme tendre et drôle, fragile et forte en même temps. Une belle de scène plus qu’une bête de scène. Une femme qui a embarqué avec elle des personnes qui n’étaient pas fans au départ. Je n’ai entendu que louanges après le concert – bien sûr, le bouche à oreille est excellent sur la danse des robots. Et il y a fort à parier que les dernière places disponibles ne le resteront pas longtemps. Qu’on aime Mylène ou pas, Timeless 2013 est une tournée qui fera date…

Merci, Mylène !

6 commentaires

  1. J’ai un peu cette même sensation également comme vous la décrivez. J’ai fait les deux premières dates et l’aspect futuriste m’avait déconcertée. Puis le deuxième soir je me suis sentie plus conquise. Quelques belles surprises pour cette première où je redécouvrais avec plaisir cette reprise de « Mad World » que j’aime tant depuis des années. Pour ma part, un joli petit week-end à Bercy qui amplifie bien l’amour et le respect profond que j’ai pour cette artiste depuis quinze ans maintenant.
    Elle est celle qui m’a ouvert les portes sur beaucoup de jolies choses. Est-ce que je peux dire que c’est en partie grâce à Mylène que je suis la jeune femme que je suis aujourd’hui? Oui, je le peux. La plus belle réussite d’une artiste c’est quand elle réussit à faire avancer les gens.

  2. Pour ma part, j avais choisi d y aller le 21 pour la derniere a Bercy, pourquoi je ne sais pas au fond peut etre pour avoir la certitude que la soiree serai encore plus exceptionnelle. Reste que l attente devient insoutenable, je m etais promis de quitter la ‘websphere’ Farmerienne : les mylene.net et autres mffcf y compris votre blog et je n y arrive pas. L accueil plutot enthousiaste de la presse ne m aide pas beaucoup non plus. Ce matin a 6:15, mon radio reveil chantait XXL, j ai d abord cru que j etais en train de rever mais non il y avait bien un reportage sur Mylene et sur France Info svp ! Allez plus que 9 jours…. Ca va etre dur… Bonne anniversaire Mylene.

  3. Très bon article. J’habite à Vancouver, au Canada et j’irai la voir à Montpellier pour trois dates. Je n’ai pas pu attendre et j’ai voulu tout savoir sur le spectacle avant d’y aller. Et j’en suis bien heureux! J’aurais aussi probablement été un peu déçu à la première date, m’attendant à quelque chose de semblable à la mise en scène du Stade de France (que j’ai adoré, même si je n’ai vu que le film du spectacle). Bref, plus je lis sur ce spectacle, plus je vois des vidéos amateurs sur YouTube, plus ce spectacle me conquis et j’ai terriblement hâte d’y aller. J’aime l’évolution de Mylène, et j’espère la suivre encore longtemps!

  4. J’ai eu le même ressenti que vous, j’y suis allée le 7 et je suis ressortie avec une pointe de déception. Je suis revenue une 2ème fois le 11 avec un ressenti totalement différent : du pur bonheur.
    J’ai une question pour vous : Quand Mylène chante « Je te dit tout » durant le concert j’ai l’impression que la chanson s’adresse à nous le public. Avez-vous eu le même ressenti ?

    Merci et continuez votre blog toujours intéressant

  5. Pour ma part j’ai été d’emblée conquis ! (Et pourtant j’ai vu la première date… ou justement) Parce que oui Mylène Farmer abandonne ses candélabres, pose ses « anges ». Adieu têtes de mort et autres crucifix ! Mylène Farmer est morte. Vive Mylène Farmer ! Cette Farmer Mylène 2.0 en quelque sorte m’a ébahi, et chaque date depuis en rajoute une couche. J’ai été très surpris de découvrir que les titres récents de Bleu Noir et Monkey Me ambiance bien plus la salle que Sans contrefaçon ou XXL. Incroyable ! Et quelle communion sur Je te dis tout, le nouveau Ainsi soit je… Bon mention spécial par contre à Maman a tort qui est l’exact opposé ceci dit de ce que je viens de dire sur les anciens titres…😉


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • FACEBOOK