Pourquoi « Je te dis tout » nous touche…

Image.

Si « Je te dis tout » est l’une des plus jolies ballades du répertoire de Mylène Farmer, c’e n’est pas seulement grâce à l’émotion qui se dégage des notes choisies par Laurent Boutonnat. En fait, Mylène a signé un titre dont le thème dépasse le cadre de la passion romantique : la chanson traite de la fusion amoureuse en se référant au champ lexical de la filiation : « Tu es mon sang/ Mon double aimant/ Mon ADN ». Pour dire à quel point son amour est puissant, la star invoque la relation la plus forte qui soit : celle qui unit un parent à son enfant. Un rapprochement audacieux qui, à mon sens,  donne toute sa force à cette chanson.

13 commentaires

  1. c est deja assez etonant du fait que beaucoup de meres n arrivent meme pas a expliquer les liens parents enfants qui a l extreme en arrivent a etre envahissantes sinon vraiment trop exigeantes vis a vis de leur progeniture sans meme plus s occuper du geniteur et souvent de l esclavagisme dans les deux sens;certaines y perdant leurs notions d ages de rapports et de retenues vis a vis de l autre:des lors voir MF en arriver a decrire cette relation parfois jusque la fusion dans un seul sens et donc s accaparer la personne de la generation suivante pose des questions du genre :est elle mere ou defend t elle d autres enfants trop proches ou est elle en fusion avec quelqu un de plus jeune comme les cougars pour generer des situations du genre ;oh il sort avec sa mere ou sa mere le sort ou elle le suit partout; pour generer des relations conflictuelles repetitivement. Ce qui fait dire a certains :chacun chez soi et tout sera bien garder §§§

  2. -Peut-être parce qu’il s’agit enfin d’une ballade avec un peu d’espoir et de positif à l’intérieur, bien loin des champs lexicaux de la mort, de l’absence, de l’abandon.
    -Peut-être aussi parce que c’est la première ballade depuis « Puisque » où le style n’est pas ampoulé.
    -Peut-être enfin parce que l’arrangement est simple, vidé des surcharges sonores fréquemment utilisées dans ce type de musique.
    Avec tout ça, on pourrait avoir droit à un joli piano voix intéressant.

  3. il y a quand même cette idée de « mort », lorsque elle chante « si d’aventure, je quittais terre », ça sonne un peu comme un testament. Cette chanson m’a touché (c’est assez rare pour mon coeur de pierre) car elle parle de l’amour pour un enfant, du bonheur qu’apporte un enfant (« tu peuple ma vie »), c’est la premiere fois, je crois, que mylene farmer parle de filiation ( à part peut etre « optimistique-moi »), et c’est très beau.

    • On peut citer « Consentement » un peu aussi avec le vers « (…) vous me faites un enfant »😉

    • Il y avait certaines allusions à la filiation pendant le Mylenium Tour (j’en en fais un chapitre dans mon livre), mais c’est assez rare, vous avez raison. Merci.

  4. Je ne suis pas convaincu par cette interprétation concernant la filiation.
    Certes, je suis d’accord sur le thème lexical de la fusion.
    Mais je pencherai plus pour la perte de l’Autre identique à Mylène. Pourquoi pas une jumelle qui n’a pas survécu à la naissance et qui partage le même ADN qu’elle. Cette Autre qui n’est pas là physiquement mais présente dans l’imaginaire de la chanteuse à qui elle lui dit tout.
    Sachant que le thème du double et de la dualité est très présent dans son univers.

  5. Cette chanson est une réponse… et Mylène sait pour qui et pourquoi elle l’a écrite. Sa sève coule en quelqu’un, elle le sait. Cette personne passagère de ses jours maudits, héritière aussi. Peut être est ce là la reco-naissance de cet enfant spirituel que tout chanteur porte en lui et cherche dans la foule et trouve parfois…

  6. il y a effectivement beaucoup de solutions pour les paroles de MF ;mis a part elle y a t il quelqu un d autre qui puisse comprendre le vrai sens des paroles de ses chansons; meme les medecins n arrivent pas a comprendre leurs malades et donc c est peut etre pour permettre a tout un chacun de s y retrouver lui meme sauf vraiment la personne seule sur terre mais l est on jamais seul sauf sur une ile deserte et encore avec des animaux :on ne l est jamais suffit d aller aux galapagos pour comprendre et se dire que c est l etre humain qui est le pire animal pour sevir sur terre :donc a chacun ses idees sans plus se martyriser pour essayer de la comprendre…profiter de l instant en communion avec la nature et ce qui nous entoure surtout en dehors des villes §§§§.

  7. Bonsoir! Et merci pour cette courte conversation au salon du Livre ce soir. Et merci aussi pour ce blog et les ‘humeurs’ sur notre Mylène. Nous allons vivre des moments fabuleux très bientôt…vivement ! Bonne soirée! Alain.

    • Merci à vous, Alain, de m’avoir abordé avec bienveillance. Mylène a de la chance d’avoir des fans comme vous…
      A très bientôt (sur ce blog ou ailleurs).

  8. Ce titre est une merveille !! ah le piano de Laurent Boutonnat …les paroles qui donnent le frisson …l’intro fait penser au « le clair de lune » sonate de Beetvohven

  9. Pour moi, cette chanson est adressée à l’enfant qu’elle n’a pas eu. « Abuse le sort, frappe à ma porte » : la ménopause serait un sacré défis du sort à franchir pour un bébé. « Héritière, passagère de mes jours maudits, ça je le suis » : des cycles menstruels, elle n’en a eu que les désagréments toute sa vie, un passage obligé pour rien … Héritière, elle n’a rien pu transmettre. Je te dis tout est un adieu à un enfant qu’elle n’aura plus, qui passe « au vent ». Femme stérile, c’est ainsi que je reçois cette chanson. Et vu l’âge de Mylène à l’écriture, je ne pense pas être loin … peut-être un zeste de regret ….


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • FACEBOOK