Claude Miller n’est plus…

Claude Miller vient de s'éteindre des suites d'un cancer, à 70 ans. C'était un cinéaste subtil et dérangeant.

Je me souviens du choc  qu’a constitué pour moi La meilleure façon de marcher, son premier film. Je l’ai vu à la télévision, et j’ai été scotché par le face à face entre les deux Patrick, Dewaere et Bouchitey. Assurément un film d’apprentissage, de ceux qui vous confortent dans votre sentiment qu’il n’est pas interdit d’être différent, d’échapper à la norme brutale, de préférer le théâtre au football sans cesser pour autant d’être un garçon.

Claude Miller a filmé avec beaucoup de finesse la quête identitaire, le mal être des individus qui veulent grandir et échapper au diktat de la répétition. Les premiers émois de l’adolescente de L’Effrontée ne disent pas autre chose que cela. Un autre film marquant de Claude Miller, toujours subtil dans les situations, toujours juste dans les dialogues.

Il nous laisse un Thérèse Desqueyroux qui devrait sortir dans quelques mois.  Un film que ses nombreux admirateurs ne manqueront pas d’aller voir dans les salles…

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • FACEBOOK