Danièle Sallenave à l’Académie française !

 

C’est une grande dame (et la septième femme seulement dans l’histoire de la prestigieuse institution) qui entre sous la Coupole…

 

Grande émotion hier soir. Danièle Sallenave entre à l’Académie française ! Une élection remportée haut la main, qui lui permettra d’occuper le fauteuil de Maurice Druon. Il y a quelques années, elle a été mon professeur de cinéma à Paris X- Nanterre. En cours, nous avons étudié des films comme Nosferatu de Murnau ou Ivan le terrible d’Einsenstein. 

On lui doit d’excellents romans (elle a décroché le prix Renaudot pour « Les portes de Gubbio », mais j’ai surtout adoré « La vie fantôme »), des récits de voyage (« Le principe de ruine », sur l’Inde) et quelques essais marquants (« Le don des morts », sur la création littéraire, ou « Castor de guerre », sur l’héritage de Simone de Beauvoir). Si Danièle Sallenave a beaucoup oeuvré pour la cause des femmes, elle défend surtout, avec une constance implacable, la place de la culture dans notre société souvent amnésique.

Si vous n’avez encore rien lu d’elle, c’est le moment…

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s