Sous le charme de Patricia Kaas

 

C’est une femme douce, belle et souriante que j’ai eu la chance de rencontrer aujourd’hui. 

 

Dans l’après-midi, j’ai passé une heure délicieuse avec Patricia Kaas, dans un café proche de l’Elysée. C’était dans le cadre d’une interview à l’occasion de la sortie de son autobiographie, Dans l’ombre de ma voix (parue chez Flammarion). Un livre touchant de sincérité où la chanteuse revient sur ses origines, les drames qui ont jalonné son parcours, évoquant même les hommes qui ont compté pour elle.

Accompagnée de Tequila, la petite chienne qui ne la quitte pas (et qui est venue se blottir sur mes genoux), elle s’est montré désarmante de naturel, posant sa voix grave avec douceur, répondant aux questions avec générosité, sans tricher ni chercher à contrôler son image. Sa simplicité m’a ému, et j’ai quitté ce café à regret, après avoir embrassé Patricia, avec l’envie de réécouter toute sa discographie…

 

2 commentaires

  1. Très beau témoignage. On a l’impression qu’on était avec vous. Ah si Mylène pouvait en faire autant… Je vous embrasse! Bon dimanche, Hugues! Prenez soin de vous


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • FACEBOOK