Mylène prépare son départ…

 

Pour la première, elle n’est plus une icône, mais une femme au naturel. A 49 ans, pourquoi n’aurait-elle pas le droit d’être elle-même ?

 

 

« Comment renoncer à ce et à ceux qu’on aime ? Mais je vais devoir apprendre… » Cette confidence à son Nathalie Rheims, publiée dans le « Paris Match » de cette semaine, indique que la star se prépare peu à peu à quitter le devant de la scène. Mais qu’on se rassure : ce n’est pas pour tout de suite ! Auparavant, elle envisage un prochain album avec Laurent Boutonnat (« Nous nous retrouverons pour le prochain album », dit-elle) et, surtout, une scène (« Au moins une dernière fois », précise-t-elle, laissant ses fans sans voix).  Et elle dessine déjà les contours de ce qui pourrait ressembler à une retraite, sous le soleil de la Corse ou en Toscane – une région d’Italie qu’elle adore. 

Mylène a toujours rêvé d’un destin à la Greta Garbo, admirant le courage qu’elle a eu de se retirer pour préserver son image et entrer dans la légende. Mais cette décision semble difficile à prendre. Terriblement cruelle, comme une rupture. Heureusement, nous n’en sommes pas encore là. Et l’interview de Nathalie Rheims révèle une Mylène plus vivante et plus naturelle que jamais. Finalement plus soucieuse de son bonheur présent que de sa légende…

 

 

3 commentaires

  1. Je ne pense pas tellement que ce sera la fin de sa carrière. Elle a tant à montrer dans l’écriture, le dessin, le cinéma…. la chanson, elle tournera probablement la page. Beaucoup de fans apparemment ont peur de ce départ mais tout a une fin. C’est comme ça.
    En tout cas c’est une belle interview où on se rend compte finalement qu’on ignore complètement qui est Mylène, la femme…

  2. Bonsoir Mr Royer, j’ai l’impression que l’on est tous d’accord sur un point elle veut casser son image d’icône et montrer la femme qu’elle est réellement. Ce changement avait commencé avec « Avant que l’ombre »…

    Sinon, dans votre livre, vous remercier Michel Drucker mais nulle part dans le livre vous ne citez une de ces confidences comme vous citez :E.Trillat, C.Mourthé,fréquemment…Vous l’avez vraiment rencontré ?

  3. Il me semble que Mylène est tiraillée entre deux choses.
    Elle aime l’idée de mettre un terme à sa carrière pour ne pas faire le combat de trop, mais elle sait éperdument qu’elle ne pourra pas vivre sans être toujours dans la création.
    Elle s’ouvre doucement aux yeux d’un public de plus en plus large, mais on oublie souvent qu’elle était très présente dans les médias les premières années de sa carrière.
    Même si je la sais libre, je la sens assez affranchie de Laurent Boutonnat avec la sortie de cet album. Elle se prend en charge et l’assume pour mon plus grand plaisir, je l’avoue.
    J’ai toujours aimé Mylène pour cette pudeur, plus que mystère, qu’elle a cependant toujours revendiqué, mais la presse aime les raccourcis.
    Je lui souhaite pleinement de trouver sa voie dans ce qu’elle rêve depuis toujours : le cinéma.


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • FACEBOOK