La mort de Claude Chabrol

 

Il avait tourné soixante films. Le cinéaste s'est éteint à l'âge de 80 ans...

 

Je l’avais croisé à deux reprises lors de réceptions organisées par les éditions du Cherche Midi. Il était plein d’esprit, démarrant au quart de tour dans les scénarios les plus délirants. Quelques mois plus tard, au téléphone, il m’avait parlé très poliment  d’un de mes livres, « Ma mère en plus jeune », que je lui avais envoyé en vue d’une éventuelle adaptation.

Il pensait que les grands travers humains se dissimulent plus sûrement dans le confort des salons bourgeois. Son regard féroce et drôle va nous manquer. Restent ses films, son goût pour les personnages troubles et les contes subversifs. Jusqu’au bout, il a gardé la même joie enfantine de nous raconter des histoires inquiétantes. Il avait tourné soixante longs métrages pour le cinéma.  On n’a pas finir de les redécouvrir…

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • FACEBOOK