One year ago, Michael…

 

Il y a un an, la planète pleurait Michael, disparu dans des conditions tragiques, à la veille d’un retour sur scène à Londres qui s’annonçait triomphal. Paradoxalement, sa mort fut une sorte de résurrection pour celui que les médias avaient lynché.Depuis, la légende a pris le pas sur les frasques inventées par les tabloïds.

Longtemps, on gardera en mémoire l’image de Paris, sa fille, en larmes, lâchant entre deux sanglots qu’elle avait perdu « le meilleur papa du monde ». C’était lors de l’hommage rendu au Staples Center de Los Angeles. Ce soir-là, je commentais la cérémonie pour la chaîne d’information BFM TV. Trois heures d’antenne que je n’oublierai jamais. 

Toute la journée, BFM TV diffuse de petits reportages sur le King of Pop – je devrais faire quelques apparitions furtives. J’imagine que les fans seront au rendez-vous…

miss you, Mike...

 


Publicités

2 commentaires

  1. Nul doute que les mots de sa fille en larmes, certifiant que son père était le meilleur père au monde a enfin coupé le sifflet à toutes ces personnes qui ont toujours cru que MJ était pédophile…. C’est immonde mais malheureusement, je crois que symboliquement, ce sont les médias qui ont tué Michael Jackson….

  2. Je ne sais pas comment Michael a fait pour résister à l’ouragan de la calomnie qui s’est abattu sur celui. Mais sans doute serait-il encore vivant, en effet, si les medias avaient été moins inconscients. Bonnes vacances…


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s