19/05/2010 – Mickaël Vendetta cite Erasme

La scène se passe le mercredi 19 mai, à l’hôtel Renaissance, non loin de la place des Ternes, aux alentours de 18 h. Il est en face de moi. Je l’interroge sur son manque supposé de culture. Il me cite Erasme, « Eloge de la folie ». Assure que c’est son livre de chevet. Me parle d’humanisme, son courant de pensée préféré. « Peu de gens comprennent l’immense avantage qu’il y a à ne jamais hésiter à tout oser. » Il a raison de tout oser. C’est comme ça que Mickaël a créé Vendetta. Un personnage caricatural. Un spectacle vivant pour les médias. En réalité, le gagnant de « La Ferme » a plutôt la tête sur les épaules. Même s’il ne lui reste d’Erasme qu’un souvenir d’école, un exposé peut-être, revigoré juste avant notre interview par un rapide passage par wikipedia.

Advertisements

Un commentaire

  1. Vendetta m’agace mais alors profondément…….
    Mais je pense que tout ça n’est qu’un jeu…. Qu’il va sans doute débarquer et dire:
    « Tout n’était que comédie pour vous prouver qu’en s’imposant et en ayant pas peur du ridicule, on peut arriver à quelque chose… »
    Je pense qu’à l’avenir, il va nous étonner…. Les cons ne sont pas ceux qu’on croit… 😉


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • FACEBOOK